En quoi consiste la couverture vol?

En quoi consiste la couverture vol?

L’assurance vol est une couverture optionnelle. Ce qui signifie qu’une assurance incendie ne la reprend pas dans les garanties de base. Vous devez souscrire à cette couverture en plus de l’assurance incendie « ordinaire ».

Que couvre l’assurance vol ?

Si vous souscrivez la couverture vol dans le cadre de votre assurance incendie, vous vous protégez contre le vol et les actes de vandalisme. Avec près de 75.000 vols dans les habitations chaque année en Belgique, la souscription de cette couverture facultative mérite certainement d’être envisagée.

Qui est assuré contre le vol ?

Les biens doivent se trouver dans l’habitation pour laquelle vous avez souscrit la couverture vol. Si cette condition est remplie, les personnes suivantes sont assurées contre le vol :

  • Le preneur d’assurance, c’est-à-dire la personne ayant contracté l’assurance.
  • Le conjoint du preneur d’assurance.
  • Toutes les personnes qui résident dans l’habitation couverte par l’assurance.
  • Les gens de maison.
  • Les employés ou associés du preneur d’assurance dans l’exercice de leurs fonctions (par exemple si l’assurance a été souscrite au nom d’une ASBL, le gérant de cette ASBL est assuré).

Que ne couvre pas (toujours) l’assurance vol ?

Les assurances vol ne couvrent pas toujours le vol d’animaux domestiques, les parties de votre habitation qui peuvent être démontées (par exemple, des vitraux ou des escaliers) ainsi que les objets se trouvant à l’extérieur de l’habitation.

Sauf stipulation contraire dans les conditions générales, elles ne couvrent pas le vol de véhicules automoteurs ayant une cylindrée de plus de 49 cc, de remorques, de caravanes et bateaux se trouvant dans un garage.

Quelles sont les conditions générales à remplir pour bénéficier de la couverture vol ?

Un certain nombre de conditions doivent être remplies si vous souhaitez bénéficier de votre couverture contre le vol.

Ainsi, l’habitation que vous faites assurer doit être régulièrement occupée. Dans la plupart des cas, l’assureur autorise une inoccupation de l’habitation pendant 90 nuits par an.

En outre, l’assureur s’attend à ce que vous preniez des mesures élémentaires de prévention « en bon père de famille », telles que verrouiller toutes les portes d’accès et fermer toutes les fenêtres (à clé si possible) lorsqu’il n’y a personne à la maison.

Si le montant assuré est très important, par exemple parce que vous possédez des objets de valeur, l’assureur procédera à une inspection de l’habitation et imposera éventuellement des mesures de prévention complémentaires, par exemple l’installation d’un système d’alarme.

De plus, un système de détection d’intrusions disposant d’un certificat INCERT donne généralement droit à une réduction de votre prime d’assurance. Vous obtiendrez plus de renseignements à ce propos en surfant sur le site Web www.incert.be et auprès de votre assureur ou intermédiaire.

À combien s’élèvera votre indemnisation en cas de vol ?

Les conditions particulières du contrat d’assurance vol énumèrent un certain nombre de montants maximums pour l’indemnisation. Ainsi, des montants maximums sont généralement fixés par objet, quel qu’il soit, pour l’ensemble des bijoux et pour l’ensemble des valeurs (espèces, chèques…). Dans la plupart des cas, un montant maximum de dédommagement est également appliqué pour le contenu des caves, greniers, garages et annexes. Une indemnité maximale est également prévue pour l’ensemble des biens déplacés temporairement dans un endroit autre que l’habitation assurée. Dans certains cas, les meubles de jardin sont également couverts suivant les clauses qui sont précisées dans votre contrat.